history-header-mobile.jpg history-header-desktop.jpg

L'histoire de la Loterie Nationale : les origines de la loterie

Les jeux de hasard existent depuis l’Antiquité. Mais les loteries telles que nous les connaissons aujourd’hui sont nées à Bruges, dans les Pays-Bas alors bourguignons. Au 15e siècle, c’est la région la plus urbanisée, la plus structurée sur le plan institutionnel et la plus dynamique sur le plan économique de l’Europe occidentale. Étymologiquement, le mot loterie vient du brugeois « lotinghen », dérivé du mot « destin ». En 1441, la première loterie « moderne » a été organisée sur la place du marché de Bruges. Elle a servi de point de départ aux loteries du monde entier.

Aujourd'hui, la Loterie Nationale repose toujours sur des éléments qui étaient ses fondements à l'époque, à savoir un grand groupe de joueurs qui participent à un tirage public et transparent. Ils le font pour une mise très abordable, ils espèrent empocher un gain et ils soutiennent également l'idée que les recettes servent à financer des besoins qui profitent à l'ensemble de la société et qui nous tiennent à cœur.

Notre Loterie Nationale actuelle a été fondée en 1934. Et c’est le 18 octobre de cette même année, que le premier tirage a eu lieu.

L’impact d’une loterie

Au fil des siècles, la mission des loteries est restée de fournir un large soutien à la communauté. Au Moyen-Âge, les recettes étaient utilisées pour financer des travaux publics, rénover des églises et soutenir les pauvres. Ce rôle social important est toujours la mission première de la Loterie Nationale. Plus tard, des loteries ont été organisées en réponse à des catastrophes majeures, comme la tempête de 1953 aux Pays-Bas et en Belgique ou les inondations de Ruisbroek en 1976. L’objectif : collecter des fonds pour aider les victimes dans les zones sinistrées. Pour les participants, cette motivation était encore plus importante que le prix à gagner.

La naissance de notre Loterie Nationale

La Loterie Coloniale a également été fondée, en 1934, dans un but social, à savoir la collecte de fonds pour la colonie belge du Congo de l’époque. En 1962, l'institution est devenue la Loterie Nationale. Les bénéfices de l’organisation sont destinés aux collectivités rurales des pays en développement et à des fins d’utilité publique en Belgique.