Un Tour plein de saveur

8/07/2019

© Photonews

La 106e édition du Tour de France promet d'être un vrai régal pour les amateurs de cyclisme belges. En l'honneur des 50 ans de la première victoire d'Eddy Merckx sur le Tour et du centenaire du maillot jaune, qu'aucun autre coureur n'a revêtu autant de fois que ce même Eddy Merckx, le Grand Départ sera en effet donné à Bruxelles pour la 2e fois. 

La fois précédente, en 1958, le Tour avait débuté par une étape en ligne entre Bruxelles et Gand, remportée par le sprinter français André Darrigade. Cette année aussi, l’étape d’ouverture du samedi 6 juillet sera une étape en ligne, mais dont le départ et l'arrivée sont cette fois fixés à Bruxelles. Le départ dit « fictif » sera donné au centre de Bruxelles, sur la place des Palais, tandis que le départ officiel aura lieu boulevard Mettewie, après la cérémonie d'ouverture sur la Grand-Place et un passage devant Manneken-Pis. 

L'arrivée se jugera au pied de l'Atomium et l'on s'attend à assister à un sprint royal sur l'avenue du Parc Royal. En espérant que notre flèche australienne du sprint, Caleb Ewan, l'emporte et soit le premier à enfiler le maillot jaune. 

Le spectacle devrait aussi être au rendez-vous à l'approche et durant l'ascension du mythique mur de Grammont sur lequel pourront être glanés les premiers points pour le maillot à pois. 

Le lendemain, Bruxelles servira de décor à un contre-la-montre par équipes sur un parcours de 27 km traversant 8 des 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale, avec un départ et une arrivée (quasiment) aux mêmes endroits que la veille.

Le lundi 8 juillet, place à la troisième étape, à Binche, d'où la caravane du Tour mettra le cap sur Epernay. De là, elle roulera, via Nancy, vers les Vosges, où une première épreuve de force attend les grimpeurs sur La Planche des Belles Filles. Les coureurs prendront ensuite la direction des Pyrénées (où une arrivée sur le Tourmalet leur a notamment été réservée) à travers le Massif central mais le classement général ne prendra selon toute vraisemblance sa forme définitive que dans les Alpes, avec une arrivée encore prévue à Val Thorens, à 2 365 m d'altitude, l'avant-dernier jour... 

Croisons les doigts pour que notre Caleb puisse terminer sa première participation au Tour en apothéose sur les Champs-Elysées le lendemain… 

tdf map