Caleb Ewan termine en apothéose un excellent Tour de France

30/07/2019

Ils y ont cru et sont parvenus à déplacer des montagnes !

Nous vous disions à la mi-parcours que l'objectif visé (deux victoires d'étape) était déjà atteint mais que nos coureurs Lotto Soudal avaient très envie de mettre quelques cerises supplémentaires sur le gâteau déjà tout cuit du Tour.

Et ils l'ont fait ! Tim Wellens est resté jusqu’au bout dans la course pour le maillot à pois (et a finalement terminé troisième après avoir gravi la plupart des cols et des sommets en tête) et Thomas de Gendt a été nominé pour le prix du Super Combatif.

En prime, notre spécialiste australien du sprint, Caleb Ewan, nous a encore offert deux victoires d'étape de plus, dont l'étape finale avec arrivée sur les Champs-Élysées à Paris, généralement considérée comme un mini championnat du monde de sprint.

Ce dernier sacre a non seulement valu à Caleb une comparaison à l'illustre Peter Sagan, également auteur d'un triplé sur son premier Tour, mais aussi la deuxième place du classement par points. Et il lui a surtout permis de terminer de la plus belle des manières ses propres débuts sur la Grande Boucle ainsi que le formidable Tour de France réalisé par notre équipe Lotto Soudal dans l'ensemble.

Même si le succès n'était pas au rendez-vous en début de Tour (bien que Caleb n’ait jamais terminé en dehors du top 3), ses coéquipiers et lui-même ont continué à y croire. Et cela a payé...